Ouverture de la saison culturelle : émotion et gaieté

L’ouverture de la saison culturelle dans le secteur de la salle Jeliote, du Jardin Public et des Rives Raymond DIESTE fut un moment de gaieté, d’émotion, de partage aussi. Certains ont cru voir, sur la stèle qui lui est dédiée, le visage de Raymond s’éclairer comme pour dire à ses détracteurs d’antan que l’aménagement des berges conçu lors de son dernier mandat servait finalement les projets du 21ème siècle. Comme quoi, il faut un peu de temps à l’action publique pour que sa pertinence s’affirme.
Hier après midi, tout le monde avait la banane en partageant cet avant goût d’une saison culturelle qui fera la part belle à la créativité de nos amis espagnols.
Gageons que les Haut-Béarnais trouveront dans cette séduisante programmation ce qui leur convient, considérant avec Flaubert que « toutes les plantes ne veulent pas la même culture  »