Prime d’assurance pour la reconstruction des tribunes du stade, élu échaudé craint pour les tribunes !

Après la présentation des observations de la chambre régionale des comptes dont les conclusions sont accablantes pour les comptes et la gestion de la commune, les élus devait choisir le protocole d’accord avec l’assureur SMACL concernant l’indemnité du sinistre des tribunes du stade.

Soit une indemnisation immédiate à hauteur de 900 000 euros soit… mais c’est une possibilité qui  ne nous a pas été proposée en séance,-30% à la commande des travaux puis 70% sur présentation des factures.

Ci-dessous la déclaration de Jean-Etienne GAILLAT pour le groupe minoritaire.

« Votre délibération ne fait pas mention de l’alternative proposée par l’assurance de la ville que vous nous avez exposé en séance plénière.  Voulez vous nous rappeler le choix proposé par l’assurance.?

Dans le contexte actuel des affaires de notre ville difficile de vous faire confiance.

De plus votre gestion passée nous enseigne que après avoir perçu selon le même procédé que celui que vous nous proposez de choisir ce soir, 1M€ pour la grêle et 785 000€ pour un incendie, vous n’aviez réalisé que         206 415€ de travaux. Tout le reste ayant disparu dans les dépenses de fonctionnement et pour améliorer vos résultats budgétaires.

Nous ne pouvons pas prendre le risque de vous voir recommencer pour les tribunes du stade. alors nous préférons l’autre solution de l’assurance: une avance permettant rapidement le début des travaux et le reste sur présentation des factures des travaux réalisés.

Ainsi nous seront certains que les tribunes seront bien refaites et l’argent de l’assurance utilisé uniquement sur ces travaux.

Enfin, suite à la plénière surréaliste que nous avons vécu, nous vous confirmons que nous pensons que l’intérêt de la commune bien compris, c’est de conserver le même nombre de places assises qu’actuellement, et que nous prônons la reconstruction à l’identique, un nouveau toit n’apportant rien, ni esthétiquement ni surtout pour la protection aux intempéries des spectateurs.

De plus c’est la solution qui préserve au mieux les finances de la commune et elles  en ont bien besoin.

Remarquez au passage que notre intérêt politicien serait de vous engager à dépenser bien plus pour vous mettre en difficulté budgétaire, mais on ne se refait pas même dans l’opposition, nous restons des élus responsables préservant l’intérêt de notre ville et de ses habitants.