Lotissement de Soeix, suite et fin !

Lors du conseil municipal de mercredi dernier, nous avons voté la clôture du lotissement de SOEIX. FBI !! Une Fausse Bonne Idée que nous dénonçons depuis 2014. Un projet mort avant de voir le jour qui coûte la bagatelle              de 311 667 euros aux contribuables oloronais…pour rien.

« En préparant ce conseil municipal, en particulier ce rapport n°14 « clôture du lotissement de soeix », je n’ai pu m’empêcher de relire mon intervention du 09 avril dernier lors du CA de ce lotissement.

Privé à l’époque de ne pouvoir m’adresser au promoteur, vous me permettrez ce soir de combler cette frustration en reprenant à l’identique, plusieurs éléments de mon argumentaire qui restent malheureusement d’actualité.

En 2014, vous communiquiez abondamment en promoteur expert comme vous aimiez vous présenter, que vous alliez développer un programme d’accession sociale à la propriété, tout en permettant  aux finances de la ville d’engranger 1M€ sur cette opération.

Avec votre gouaille, lors de ce débat, vous avez rejeté en bloc d’un revers méprisant, nos avertissements que cette opération témoignait avant tout, de votre ignorance des paramètres basiques du logement social qui les conditionnent à la proximité avec les services de la ville tels que les écoles, les commerces et autres services, s’associant à votre méconnaissance du marché immobilier local.

Par ailleurs, vous étiez parfaitement informé puisque signé, que le Programme local de l’habitat, à l’issue de 2 ans d’étude, préconisait le contraire de cette opération, en fixant comme priorité absolue la densification du centre-ville et la réhabilitation des logements vacants.

Nous sommes le 12 décembre 2018, au bout de 4 ans de bal, il est venu le temps de payer les musiciens.

Sur 32 lots que vous annonciez dont vous aviez fixé le prix au m² à 90.00 €, vous n’avez pas réussi à intéresser, un seul accédant à la propriété. Pas un seul. Dans le même temps, certains de vos collègues Maire de communes plus modestes, semblent avoir mieux réussi leur programme de vente.

Le fait de proposer aujourd’hui, la location de cette parcelle au lycée agricole de soeix, ne compense en rien le naufrage de cette opération dans laquelle vous entrainez les finances de la ville.

Alors qu’aucune construction n’a fait ni ne fera jamais son apparition sur cette parcelle, alors qu’aucune recette ne viendra abonder les caisses de la ville, cette dernière devra enregistrer une dépense de 263 667 euros auxquels s’ajoutent les 48 000 euros d’intérêts d’emprunts que la ville a déjà payés.

Comment expliquer aux Oloronais que d’une recette de 1 M€ annoncée, ils vont devoir contribuer à payer un déficit de 263 667 euros.

Je vous laisse bien volontiers le faire, il s’agit de votre œuvre.

Cette opération, symbolise jusqu’à la caricature vos écarts répétés entre les discours et les actes. Dans l’action publique on est ce que l’on fait, pas ce qu’on dit.

Avec 263 667.00 euros, les restos du cœur auraient pu proposer 263 667 repas à leurs bénéficiaires et ce n’est qu’un exemple.

Mais voilà, nous avons maintenant le résultat pitoyable, 263 667  euros plus 48 000 euros d’intérêts soit 311 667 euros de dépenses pour rien !!!, elles sont le fruit de bien de légèretés.