Voie d’accès de la rue Gassion à Oloron

Le projet de liaison » Gabarn-Pont Laclau a été Déclaré d’Utilité Publique le 24/08/2004.

Projet réalisé en plusieurs phases :

Tronçon giratoire RD 9/ giratoire RD24
Giratoire de raccordement à la RN134
Tronçon RD24/RN 134

Cette contre-allée était prévue dans le plan et annexe à la DUP.

Les riverains,  par la voix du Collectif Notre Dame, ont demandé sa réalisation.

La Mairie a fait la sourde oreille pendant près de 3 ans, jusqu’au sinistre survenu dans cette même rue, quand une maison de ville s’est embrasée.

M. le Maire a donc été obligé d’accélérer l’acquisition de la parcelle, nécessaire à la réalisation de cette contre-allée, seule condition depuis l’ouverture de la déviation, à la réalisation de cette contre-allée.

On ne peut pas laisser dire à M.le Maire que ce retard est du seul fait du Conseil Départemental.

Le Collectif NOtre Dame et nous-mêmes, Conseillers Départementaux, avons fait en sorte de réunir toutes les parties depuis plus de 2 ans. (Au Comité de quartier et en mairie).

M.le Maire n’est jamais venu lors de ces réunions publiques ou techniques.

Alors, se présenter par voie de presse, comme l’initiateur de cette démarche, alors qu’il a pris le train en marche [ce dont nous nous félicitons], afin de réaliser les derniers aménagements paysagers [qui sont de la compétence de la Commune], est mal venu et surtout mensonger !

 

Qu’en est-il vraiment ?

Le maire est il à l’initiative ? NON. Ce sont le Collectif Notre Dame et les Conseillers départementaux André  Berdou et Anne Barbet.

La commune est bien maître d’ouvrage pour la réalisation des travaux après délibération prise par le Conseil Départemental le 6 juillet 2018.

Qui finance ? 100%  le Conseil Départemental à hauteur de 156 070 € pour la voirie et non l’aménagement paysager de la contre-allée qui revient à la commune.

La suite de l’aménagement paysager, de la Route Départementale RD6 uniquement, suit son cours, et reprendra ce printemps 2019, comme prévu lors des réunions en présence des riverains et des services techniques de la Commune.