Menace de suppression d’une école à OLORON

Nous l’avions dit et répété, la responsabilité du Maire d’Oloron et de toute la majorité du Conseil Municipal est totale. La baisse démographique n’explique pas la perte de 173 élèves en 5 ans soit la fermeture d’un groupe scolaire ! Nous l’avons maintes fois dénoncé !

Souvenez vous, en 2014 le maire avait rompu l’entente qui existait depuis toujours avec nos communes voisines. Pour satisfaire l’organisation des familles, les enfants étaient accueillis ... Lire la suite

Les vœux du maire ni convaincant ni visiblement convaincu !

IQuels projets municipaux y avait-il au menu des vœux 2019 présentés aux oloronais par le maire à l’espace Jéliote ?

Opération d’amélioration de l’habitat

Nous y reviendrons très prochainement sur ce blog c’est un sujet important qu’il convient de détailler. En lien d’ailleurs avec le sujet suivant concernant les écoles.

– L’éducation  La municipalité mène une réflexion sur le maintien du nombre de groupes scolaires.

... Lire la suite

Nos vœux pour 2019 !

Prémonitoire ? Voici plus de 250 ans, Voltaire affirmait dans son dictionnaire philosophique qu’«une bonne année répare les dommages des deux dernières »

Les turbulences que nous avons vécues l’année passée ont pris racine depuis longtemps. Nous devons l’admettre et en tirer les conséquences.

  • La persistance des injustices sociales, la réalité du fossé abyssal entre ceux qui ont beaucoup et ceux qui n’ont rien est insupportable.
  • L’aveuglement de certains élus climato-sceptiques devant l’évidence du réchauffement accéléré de la planète est aussi sinistre qu’est condamnable la résignation et le renoncement des autres.
  • La suffisance de quelques responsables, à commencer par le premier d’entre eux en France, qui parlent au nom du peuple de manière condescendante et méprisante, est dégradante.
  • La malhonnêteté et la crapulerie de quelques élus qui se servent au lieu de servir sont haïssables.
  • La quête de pouvoir autoritaire y compris par les générations qui n’ont pas vécu les affres du totalitarisme est préoccupante.
  • Le retour des dictatures dans des pays qui ont expérimenté la démocratie est alarmant.
  • Le mouvement citoyen, inédit et composite, né ces derniers mois, traduit l’évidence du décrochage social d’une partie de la population qui ne se sent pas écoutée, pas considérée par les instances de gouvernance.

Souhaitons que 2019 corrige le manque de prévenance du monde à l’égard des femmes et des hommes qui souffrent, à l’égard des territoires qui éprouvent un sentiment ... Lire la suite